L’Affaire du Siècle, c’est grâce à vous

En décembre 2018, notre décision d’attaquer l’État en justice pour inaction climatique a reçu un soutien sans précédent en France, recueillant 2,3 millions de signatures en quelques semaines.

Un soutien extraordinaire, largement renouvelé lorsque l’Affaire du Siècle a fait appel à la générosité du public, en juillet 2019 pour permettre la poursuite de notre action : en un an et demi, nous avons collecté plus de 300 000 € !

Grâce à cet incroyable engagement de la part des milliers de personnes qui ont donné pour soutenir l’Affaire du Siècle et notre combat pour la justice climatique, nous avons pu :

 

💪 Renforcer notre dossier devant le Tribunal en faisant appel à l’expertise de Carbone4, cabinet spécialisé dans la transition énergétique et l’adaptation aux changements climatiques. Leurs calculs nous ont ainsi permis de démontrer que la France a émis environ 89 millions de tonnes de CO2 équivalent de trop par rapport à ses objectifs. Le retard pris par exemple dans la rénovation énergétique des bâtiments représente environ 10% de ce surplus de gaz à effet de serre. En effet, pour tenir ses engagements, fixés par la loi sur la transition énergétique et la croissance verte (LTECV), l’État devrait passer de 33 000 passoires rénovées en moyenne chaque année, à 1,3 million de passoires thermiques rénovées chaque année dans les cinq ans à venir !
Ces calculs ont été ajoutés à notre dossier en septembre, dans notre mémoire en réplique.

 

Créer la première cartographie citoyenne des impacts des changements climatiques, qui a recueilli près de 20 000 témoignages. Pour que l’État ne puisse plus ignorer la réalité des changements climatiques affectant déjà sa propre population et agisse, nous invitons les citoyennes et citoyens à devenir #TémoinduClimat. Initiative inédite, cette carte collaborative montre les conséquences des changements climatiques déjà présents dans leur quotidien.

Europe 1, France Inter, Libération, 20 Minutes, Le Parisien, BFM et beaucoup d’autres médias – dont une série de reportages sur France Info : Le travail que nous avons mené, grâce à votre soutien, pour exposer ces impacts a payé, contribuant à mettre l’urgence climatique sur le devant de la scène.

En septembre, nous avons déposé une centaine de ces témoignages au Tribunal Administratif de Paris.

 

📢 Démontrer la puissance de la justice face à l’inaction de l’État, en produisant une série de vidéos explicatives, dans lesquelles quatre de nos juristes et avocates détaillent les textes de lois qui énoncent les engagements de la France, les nombreux manquements de l’Etat à ses obligations, les conséquences possibles de l’Affaire du Siècle et les victoires déjà remportées à travers le monde.

Ces vidéos ont été vues près de 65 000 fois, montrant que l’appétit pour la justice climatique est largement partagé.

 

🚨 Dénoncer le retard climatique pris par la France, en exposant régulièrement à travers des infographies et animations, les manquements de l’État. Le 5 mars dernier, nous avons montré que la France avait déjà émis 79 millions de tonnes de CO2 équivalent, c’est-à-dire ce qu’elle devrait émettre en un an pour arriver à la neutralité carbone ! Nos calculs ont également montré que, à ce rythme, la France n’atteindra pas la neutralité carbone en 2050 mais… en 2085.

Des chiffres choquants, qui ont poussé la ministre de l’écologie à nous répondre sur Twitter – pour nier, une fois de plus, les retards pris par l’État.

 

 

Le Tribunal a clos l’instruction de l’Affaire du Siècle le 9 octobre 2020. Les prochaines étapes seront donc cruciales : ce sera l’audience, puis la décision !
Nous attendons désormais que le juge fixe une date d’audience, que nous espérons très prochaine.
Grâce à vous, nous irons jusqu’au bout pour faire reconnaître les carences de l’État et le contraindre à agir. La justice climatique peut inscrire dans le droit l’obligation de lutte contre les changements climatiques ! C’est uniquement grâce à la force de votre soutien que nous pouvons mener ce combat fondamental.

Merci.