Le gouvernement verdit son bilan

François de Rugy assure que l’Etat ne peut être accusé d’”inaction climatique” et rejette notre demande préalable, en s'adossant à un exposé de 10 pages dans lesquelles il ne fait que verdir son bilan.

François de Rugy assure que l’Etat ne peut être accusé d’”inaction climatique” et rejette notre demande préalable, en s’adossant à un exposé de 10 pages dans lesquelles il ne fait que verdir son bilan.

Mais les faits sont têtus ! Tous les experts montrent que la France est sur la mauvaise trajectoire. Pire, les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse depuis 2015 et l’empreinte carbone de la France ne s’est pas améliorée depuis… 1995.

Voici le mémo transmis par le gouvernement. Ses arguments sont hélas éloignés de la réalité.

Note gouvernement_Action_Climat_Etat_15022019